• Fan inoxydable

    La question qu'on me pose le plus souvent, toutes générations confondues mais avec différentes nuances, c'est : " Comment se fait-il que tu aimes le metal [bourrin] à ton [votre] âge ?!"
    Hé oui, quand on est une femme quadra, comme moi à cette époque, on est sagement à la maison à écouter Barbelivien  ou, plus audacieux, Les Rita Mitsuko.
    Mais une quadra fan de death et de black, en treillis et rangeos, ça fait tache quand on vit porte de Clichés.

    Je n'ai pas toujours été métalleuse mais les années 70 avaient préparé le terrain et avec 2 ou 3 potes je me faisais régulièrement éjecter des booms quand j'apportais mes vyniles de Judas Priest, Black Sabbath ou encore Alice Cooper (volés le plus souvent). Ah ces bastons mémorables avec les fans des Osmonds Brothers ou ceux des Rubetts !
    Etrangement, je laissais tomber à la fin des 70's tant et si bien que le nom d'Iron Maiden n'évoquera strictement rien lors de mon atterrissage sur la planète Metal en 2002. (et t'arrête de te foutre de moi devant ton écran ;)

    Et depuis,chaque jour je vis ma Résurrection.

    Fragments de Metal tels que je les reçois et les ressens..

  • Il n'est pas rare d'entendre un métalleux vous affirmer avec une totale conviction qu'il fait partie d'une élite, ce qui est parfaitement impudent et souvent inexact (j'y reviendrai un jour prochain).

    Mais rassurez-vous (ou pas...) les métalleux peuvent être aussi cons que le commun des mortels voire pire ! Et cette anecdote, qui remonte à 2002, en est une parfaite illustration.

     

    La Loco - Paris Pigalle

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Je broie du noir ! 

    Humeur du jourNon mais t'as vu la gueule du monde ? Et pour quoi ?
    Par curiosité j'ai regardé les chiffres Covid du jour et si j'avais le moindre doute, il est levé : on nous prive de vie pour 0,13 % de décès imputés à cette petite merde de virus ! Tu ne me crois pas ?
    Fais le calcul : 83 964 décès covid pour 67 064 000 d'habitants, ben ça fait 0,13 % ! Peanut ! Que dalle !

    Et au nom d'une cacahuète on nous musèle, on nous transforme en no life et les technocrates européens planchent sur un rapport "Rebuild Europe" dans lequel ces crânes d'œufs observent, extatiques, que le "live" en ligne rencontre de plus en plus de succès et que ça pourrait devenir l'avenir de la Culture.
    Mon cul !

    Pour un pourcentage aussi ridicule, on injecte la peur, le pire de tous les virus, pour nous faire accepter l'inacceptable : privation des libertés fondamentales, tracking, privation des liens sociaux fondamentaux essentiels au vivre-ensemble.

    Les festivals de l'été, annulés. La Fête de la Musique "in the street" ? On parie ?

    Bon... fait chier ! Vais me taper une bière en écoutant Immortal !

     


    3 commentaires
  • Oh putain ! Le coup de vieux dans la gueule !

    Faire du rangement sur son disque dur, ça réserve des surprises ! Et ça fout des rides !
    A cette époque je venais juste de découvrir, non sans effroi, le logiciel Photoshop. 
    A cette époque on ne nous confinait pas pour une grippe (pourtant tueuse chaque année avec 17 500 morts sur env. 6 semaines).

    A cette époque le Black Dog était encore LE lieu métal de la capitale, avant l'invasion des trends.
    Voyage en images dans l'ère pré-covid.

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Une charmante demoiselle m'a fait remarquer via le formulaire de contact que j'avais oublié de mettre une rubrique pour les groupes féminins ou à chanteuse.
    Alors pour le cas ou une autre visiteuse viendrait à se poser la même question, ma réponse sera claire, non je n'ai pas "oublié" :

    Il n'y aura jamais de rubrique spécifique pour les femmes dans le metal !

    Etant moi-même une gonzesse, ne voyez là aucune ségrégation, aucun machisme ou autre connerie de ce genre !
    Les néo-féministes, chiennes de garde et autres nostalgiques du MLF me gonflent avec leurs excès, voulant être plus burnées que les hommes eux-mêmes. Être traitées à égalité, d'accord mais on ne peut pas avoir un pied dedans et un pied dehors, demander l'égalité tout en étant traitées à part !

    Je considère les femmes et les hommes à égalité dans le metal, même s'il n'est un mystère pour personne qu'y faire leur place est plus difficile. 
    Par conséquent, pas de genres ici.

    Dont acte !


    2 commentaires
  • Parmi les choses qui me défrisent la moquette (et il y en a !) figure en bonne place une attitude franco-française qui consiste à dénigrer quasi systématiquement ce qui se fait en France.

    Je ne suis pas particulièrement patriote ou chauvine mais le dézinguage en règle du "fait en France" est un sport... national !
    Le sport, les Arts, tout y passe ! Et le métal avec !

    Lire la suite...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique