• Hellfest 2021 : perspectives ?

     

    Le 18 janvier le fondateur du Hellfest, Ben Barbaud, se fendait d'une lettre de trois pages auprès de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. 
    Il faut dire que la question de la Culture en général et du spectacle vivant en particulier, semble être traitée par dessus la jambe par nos dirigeants alors que la Culture génère d'importantes rentrées financières à l'État. 
    A l'instar des autres festivals à travers le monde, le Hellfest est touché de plein fouet et la question de sa survie est en jeu.

    Le 30 janvier la ministre entendait les responsables de festivals estivaux en visio. Quelles réponses face à des craintes légitimes?

     

    Après presqu'un an de crise sanitaire, la première piste est de travailler sur un dispositif d'aides pour les professionnels du secteur... quelle célérité ! Puis de suivre les effets des concerts-tests organisés par les deux syndicats de la profession (voir lien ci-dessus). 
    Les participants se sont donnés rendez-vous le 15 courant, affaire à suivre donc.

    J'espère que je pourrai venir ici dans treize jours, avec de bonnes nouvelles... sauf que personnellement, je ne partage pas l'optimisme de certains, pour plusieurs raisons. 

    Si vous avez suivi les différentes interventions de la ministre dans les media, vous avez probablement été confondus par la vacuité de ses propos quand est évoqué l'assouplissement des règles sanitaires dans le monde de la Culture. Incantations et vœux pieux ne sont pas réponses !

     

    Hellfest 2021 : perspectives ?

     

    Quant au chef de l'État, sa rencontre avec les artistes a démontré qu'il se battait les douilles de la question, enfilant phrases creuses et poncifs : il faut se "renouveler", il faut "enfourcher le tigre"...
    De toute façon ce gouvernement a démontré lors du deuxième confinement que le Culture n'est pas "essentielle". 

    Pour le cas où personne ne l'aurait remarqué, c'en est fini du "quoi qu'il en coûte" et les changements de règles du chômage partiel montrent qu'on revient dans le concret : métro, boulot, dodo au sens le plus strict pour relancer l'économie. Qu'importe de filer 162 millions d'euros à un labo qui licencie 400 chercheurs ! Quand un gouvernement lâche financièrement un pôle de recherche mondialement réputé tel que l'Institut Pasteur, qu'il persiste dans la coupe des budgets de la Santé publique, on peut légitimement se demander si le problème des festival le préoccupe.

    La bonne foi de la ministre n'est pas en cause, contrairement à son poids réel dans ce gouvernement et le Monde rappelle non sans une pointe de cruauté que depuis octobre dernier elle perd ses arbitrages en faveur de la Culture face à la garde rapprochée de Macron.

    J'espère pouvoir écrire ici le 15 février que je me suis plantée...
    Mais en attendant un prochaine festival, vous pouvez aller chercher votre dose de Covid en faisant la teuf en Espagne ! Comprenne qui pourra !

     

    « CADAVERIA 20 ans déjà !EVERGREY Eternal Nocturna »

  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Février à 09:52

    Bonjour

    tu postes de nouveau beaucoup sur ce blog metal

    tu postes plus vite que ton ombre

    je n'arrive pas a suivre

    je pensais commenter un article nouveau par jour dans ceux qui ne sont ps encore vus et là je suis deja depassé eh eh eh

     

    le Guignol Premier s'en fout de tout

    il n’aime que lui et sa petite vie de président,

    tant que lui il vit comme il le veut et peut avoir tout ce qu'il veut,

    les autres il s'en fout,

    donc la Culture pour le peuple, il s'assoit dessus et pète bien, un gros pet sonore et puant

     

    nous ne sommes que des procureurs et des mauvais français,

    des enfants que nous sommes doivent etre enfermés, controlés, engueulés et empechés de vivre comme on le veut, nous

    et nos envies, nos activités seront interdites tant qui'l sera en fonction, le grand Babu

     

     

    esperons qu'il en sorte quelque chose de bien pour ce festival comme bien d'autres

    mais je suis comme toi, je ne me fais pas d'illusion,

    je ne crois absolument les paroles et les decisions du shadok premier et ses sbires

    2
    Mercredi 3 Février à 10:43

    Bonjour ma petite Funeral bitch,

    Etant abonnée à la page Facebook du Hellfest, je suis l'actualité de près et Fernand aussi.J'ai lu la lettre de Ben Barbaud, il y en a long mais j'adore lire donc ce n'est pas un problème.C'est quand même important. 

    Espèrons que le Hellfest et d'autres festivals auront lieu cet été ? L'espoir fait vivre comme on dit mais vu les cons qu'il y a au gouvernement (mené par un guignol, notre ami Philippe a raison) on en doute !

    On verra bien le 15 février...

     

    Passes une bonne journée mon amie adorée

    Gros bisous 

    Florence 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :